Historique : 1 - Histoire et histoires

Le hameau de pierres fut construit au XVIIIeme siècle dans sa partie la plus ancienne, au centre de laquelle trône la fenêtre à meneaux. Les bâtiments se sont ensuite ajoutés ou modifiés au fil du temps et au gré des besoins des habitants successifs.

Petit historique….

Tout d’abord maison de notaire, elle abrita ensuite plusieurs générations d’agriculteurs. Jusqu’à trois familles vécurent dans le hameau. On y connu entre autre la petite Marie et son frère le gros Louis. Plus récemment, un couple d’anglais fantaisistes s’installa à l’arrière des bâtiments, où sont aujourd’hui aménagées les chambres d’hôtes.

Déjà lieu d’accueil et de festivités, l’endroit est bien connu des anciens des alentours : on menait une vache au taureau de la ferme, ou bien on venait participer aux joyeuses veillées d’hiver.

Notre arrivée …

Année 2000, changement de millénaire, changement de propriétaire. Nous entrons en scène.
Nous découvrons la bâtisse enfouie sous quarante centimètres de neige. Peu importe ! C’est le coup de foudre pour ce coin de paradis. La raison nous abandonne ! Nous signons sur le champ.

Une seule idée nous anime : faire de cette battisse pleine de charme un lieu d’accueil chaleureux. Les idées fusent, notre projet prend soudain un visage !

L’endroit est excitant tant il nous offre de possibilités à travers ses bâtiments de pierre, tous différents reliés par des ruelle usées par le temps, offrant ici et là les traces d’une vie passée. Nous pensons sans cesse à ceux qui nous ont précédé dans la construction. Le projet naît peu à peu dans un tourbillon d’idées ; même les petits y jettent leur « grain de sel ».

Le charme du lieu nous nous devions de le préserver. Nous faisons la rencontre de Yann Roinnel, alors jeune architecte aux idées grandes ouvertes. Il vient passer quelques semaines avec nous sur place afin de s’imprégner du lieu et de son environnement, de la famille et de nos souhaits. La démarche est originale et nous séduit. Une histoire se raconte au fil de la découverte du lieu, et chaque espace prends un sens particulier : bientôt trois gîtes, une salle d’activités, un jardin d’hiver, plusieurs chambres d’hôtes, une salle voûtée pour restaurer les visiteurs, ainsi que notre habitation naissent dans la tête de l’architecte également tombé amoureux du lieu. Chaque espace prend une identité propre selon ses qualités comme cette tour avec sa chambre cathédrale et sa salle de bain en alcôve voûtée. La rencontre entre nos goûts et attentes et les idées de l’architecte, sa sensibilité et son respect du bâti ancien, nous ont permis de créer par nous-même, comme nous le souhaitions, ce lieu d’accueil, de ressourcement et de vie pour nous, nos enfants et nos visiteurs.

Voir aussi :